Consultation de la CRE

 

La période tarifaire 2017 – 2020  est un sujet préoccupant. Les OS de TIGF  ont demandé un rendez-vous à la CRE qui a été, lors du CE de juillet, une demande sous-jacente de la direction de façon à faire pression.  Ce rendez-vous s’est concrétisé le 9 septembre 2016. Suite à ce rendez-vous, nous avons préparé un courrier pour envoyer au Président  de la  CRE, Mr LADOUCETTE. Dans la démarche nous avons associé le CE, afin que la déclaration puisse paraître dans la « Concertation Publique ».

La CGT se joint pleinement à cette démarche, mais la crédibilité de l’action est fragilisée par une politique de remontée de dividende de TIGF. Pour rappel elle a été de 555 millions € alors que l’augmentation salariale a été de 0.3%. Vous comprenez bien que cela est bien pris en compte par notre administration de tutelle. La question légitime qu’elle est en droit de se poser est la suivante :

Doit-on établir une tarification transport favorable à une politique de remontée de dividende aux actionnaires ?

On conteste des prévisions de trajectoires en baisse, des OPEX de l’ordre de 20 à 40 M€ de 2017 à 2020, suivant que l’on raisonne en net ou en brut, et dans un même temps on vient de remonter 555 Millions€!

Quoi qu’il en soit il faut se battre pour préserver l’environnement des salariés.

Des Directives inquiétantes ont été établies par le rapport POYRY, consultant direct de la CRE, pour cette étude tarifaire.

Je vous joins l’exemplaire du courrier envoyé à la CRE.

 

On va pouvoir mesurer à cette occasion toute la volonté de notre nouveau Directeur Général à défendre les intérêts de TIGF et de ses salariés, lui qui prône une stratégie de développement économique, industriel, social, identitaire dans ses discours lors de sa prise de fonction.

En ce qui concerne la régulation sur le stockage, l’ordonnance n’a pas été approuvée en conseil d’état, c’est un sujet qui est en attente mais une pièce importante du PUZZLE pour les salariés de TIGF.

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *